Commenter

La France rattrapée par les «crimes» qu’elle aurait commis en Tunisie

L’Instance Vérité et Dignité tunisienne a affirmé à France Inter qu’elle avait documenté des violations commises par l’aviation et les parachutistes français en 1956 en Tunisie, alors que le pays avait acquis son indépendance. Pas moins de 5.000 morts, dont seulement 300 militaires, ont été recensés. L’instance demande réparation.

Article complet