Commenter

Sanction confirmée pour un officier qui avait consulté des fichiers de gendarmerie à des fins personnelles

Le Conseil d’État vient de confirmer, dans une décision en date du 24 avril, les 15 jours d’arrêt qui avaient été infligés à un gendarme, en 2016, suite à la consultation non autoris&… Lire la suite

Article complet