Commenter

Quelle entreprise de la tech n’utilisait pas vos conversations avant de se faire pincer ?

Après Google, Apple, Amazon et Microsoft, Facebook a reconnu écouter certaines conversations vocales anonymisées sur Messenger. L’objectif était d’améliorer son intelligence artificielle. [Lire la suite] En panne d’idée cadeau ? Découvrez notre Wishlist !

Article complet