Commenter

Martin Gottesfled, le hackeur qui voulait « sauver les enfants », reste en prison

À l’issu de son procès, Martin Gottesfled écope de dix ans de prison. L’homme s’est rendu coupable d’une attaque par déni de service contre un hôpital de Boston. Un acte politique selon lui. [Lire la suite] Connaisssez-vous notre média sur la cybersécurité ? C’est par ici : https://cyberguerre.numerama.com

Article complet