Commenter

«Si le Tchad plonge dans l’instabilité, la moitié de l’Afrique subira un séisme»

Les récentes frappes françaises contre des rebelles tchadiens s’inscrivent bien dans la vocation de l’opération Barkhane, estime dans une interview à Sputnik, Acheikh Ibn Oumar, conseiller diplomatique du Président tchadien. Une «aide» d’autant plus légitime que la dislocation est le nouveau défi guettant les États africains depuis 2011.

Article complet