Commenter

Déficit de l’assurance-vieillesse suisse : les limites de la répartition

Par Jonathan Frickert. En mars dernier, la Cour de cassation française a donné raison aux travailleurs frontaliers franco-suisses dans le cadre d’un abondant contentieux pour le droit de choisir son régime d’assurance maladie. Ayant été embauché à l’époque dans le cadre de ce contentieux au sein d’un TASS, j’ai observé avec intérêt cette évolution. Depuis le 1er juin 2014, la fin du droit d’option a…

Article complet