Commenter

Une Russe, qui casse une bouteille sur la tête d'un passager lors d’une croisière, est reconnue non coupable

La Russe qui avait porté, lors d’une croisière, un coup sur la tête d’un autre passager avec une bouteille de vin dans une file d’attente pour aller aux toilettes a été libérée. «J’ai cru qu’ils allaient le tuer», a-t-elle confié affirmant avoir défendu son compagnon.

Article complet