Commenter

Prostitution: la France valide une loi scélérate

Le Conseil constitutionnel a validé la loi liberticide de pénalisation des clients des prostitués adoptée en 2016.  On connait la réponse de Paul Claudel à Jules Renard : « La tolérance ! La tolérance ! Il y a des maisons pour ça ! » La décision du Conseil constitutionnel du 1er février 2019 relative à la loi réprimant pénalement les clients des prostitué(e)s atteste de ce qu’aujourd’hui, les maisons de redressement…

Article complet