Commenter

L’Université française creuse sa tombe

Enseignement supérieur: alors que la Ministre n’a toujours pas réagi à l’annulation d’une conférence avec Geoffroy Lejeune et Charles Consigny à Sciences Po Lille, Guilhem Carayon de l’Union nationale inter-universitaire (UNI) déplore que l’État cède plus que jamais à la tyrannie d’une petite minorité de gauche dans les facultés françaises. Plus de cinquante ans après la révolte bourgeoise de mai 68, l’extrême-gauche gangrène toujours l’Université. Elle…

Article complet