Commenter

Le miracle suisse : une société d’éducation

Lors de son discours de rentrée, Christophe Castaner a expliqué que son parti souhaitait engager « une réflexion sans tabou pour une refonte de la fiscalité sur les successions ». S’il a laissé toutes les pistes ouvertes, il a expliqué que taxer l’héritage était « l’outil privilégié pour corriger les inégalités de naissance ». La France impose déjà très lourdement les successions. Pourtant, les inégalités…

Article complet