Commenter

Lavazza et Ferrero parmi les victimes des maîtres chanteurs belges

Plusieurs entreprises agroalimentaires belges et italiennes ont reçu des lettres de chantage contentant de la poudre et leur demandant 300.000 euros en bitcoins faute de quoi leurs produits seraient empoisonnés.

Article complet