Commenter

France: les bons sentiments ne suffiront pas à intégrer les réfugiés

  L’intégration du flux de réfugiés est un enjeu crucial pour notre avenir. Les apprentissages de notre littérature et de l’histoire de France (le « roman national ») devraient être privilégiés. « Notre pays sera confronté dans les années à venir à des mouvements sans doute massifs de population […] parce que des tensions militaires peuvent exister », a déclaré Mme Sibeth N’Diaye. Les Français vont pouvoir apprendre plein…

Article complet