Commenter

«Contrat russe»: «trahi», le groupe Velours confirme les informations de Mediapart

Une démission, une suspension – alors que les révélations de Mediapart font visiblement bouger les choses dans l’affaire du «contrat russe», c’est au tour du groupe de sécurité Velours de réagir. La société, qui a embauché Alexandre Benalla et aussi mentionnée par Mediapart, condamne les «mensonges répétées de ses collaborateurs».

Article complet