Commenter

Attentat de la préfecture de police: drame à l’algérienne

La tuerie de la Préfecture de police de Paris du 3 octobre est sans doute l’attentat islamiste le plus gravissime commis en France. A cause de l’endroit où il a été commis : au cœur même de la plus haute institution sécuritaire civile. Et du fait de la qualité de l’assassin : employé des Renseignements généraux, doté de surcroit d’une habilitation secret-défense qui lui permettait de disposer…

Article complet