Commenter

A Sarcelles, les séfarades parlent fort, mangent bien et aiment leur maman

Dans un épisode fort sympathique de la série documentaire « Les Paris du globe-cooker », nous découvrons la communauté juive séfarade de Sarcelles. Entre deux spécialités culinaires, les gros poncifs sont au menu. Les mères juives? Des mamans “à part”. Les séfarades? Ils font un peu trop de bruit! Les ashkénazes? Une cuisine bien fade… Après avoir regardé ce joli tableau, j’ai quand même voulu en savoir…

Article complet