Commenter

Vénus aurait pu héberger la vie pendant des milliards d’années avant qu’une catastrophe y mette un terme

Vénus n’est pas un endroit très agréable, d’un point de vue humain. Pour un monde nommé d’après une déesse romaine de l’amour et de la beauté, c’est vraiment un enfer toxique et surchauffé. Mais ça n’a pas toujours été ainsi. Dans une nouvelle étude, des scientifiques expliquent comment l’ancienne Vénus aurait pu héberger la vie le long d’océans d’eau liquide, jusqu’à ce qu’un mystérieux événement…

Article complet