Commenter

La chaleur motive les insectes et bon nombre de plantes ne pourront gérer ce double fléau

Selon une nouvelle étude, les modèles climatiques pourraient sous-estimer les pertes de récoltes, car ils ne tiennent pas compte de la réaction des plantes affectées par la hausse des températures et des ravageurs plus actifs qui l’accompagne. Les modèles récents nous indiquent qu’à mesure que notre climat se réchauffe, les herbivores et les nuisibles causeront de plus en plus de dommages aux cultures agricoles. Une…

Article complet