Commenter

Étude rétractée : la modification génétique des premiers bébés CRISPR ne les condamnera pas à une mort prématurée

En novembre 2018, le scientifique chinois He Jiankui a annoncé qu’il avait modifié les gènes d’embryons humains, ce qui a entraîné la naissance des premiers bébés CRISPR-Cas9 (technique d’édition génétique, “copier/ coller”). Comme si ce n’était pas assez choquant, l’expérience semble être devenue encore plus troublante environ 6 mois plus tard. C’est alors qu’une équipe de scientifiques de l’université de Californie à Berkeley a publié…

Article complet