Commenter

Un tout nouvel organe sensible à la douleur découvert sous notre peau

On pensait jusqu’ici que la capacité à ressentir la douleur était réservée aux cellules nociceptrices de la peau dépourvues de myéline. Des chercheurs affirment aujourd’hui avoir identifié un réseau de cellules gliales sous-cutanées d’un nouveau type et pouvant répondre à des stimuli douloureux.

Article complet