Commenter

Surnommé «papa» par ses codétenus, Patrick Balkany ne sort pas beaucoup de sa cellule

Condamné le 13 septembre à quatre ans de prison ferme, Patrick Balkany, l’ex-maire de Levallois, vient de passer presque un mois en détention à la maison d’arrêt de la Santé, aussitôt après sa condamnation. Selon BFM TV, il ne sort presque pas de sa cellule et a noué des liens d’amitié avec d’autres détenus qui l’ont surnommé «papa».

Article complet