Commenter

Pour certains députés, la « moralisation » de Bayrou ne passera pas par eux

C’est dit, c’est lancé : le chantier de la moralisation de la vie politique, dirigé avec la poigne herculéenne de François Bayrou, a décidément commencé. L’actuel Garde des Sceaux l’a d’ailleurs annoncé avec son phrasé si précis : « Le temps des blocages mystérieux est fini ». Chouette, nous voilà tout revigoré. Bon, bien sûr, pour le moment, l’agenda reste un peu flou et fortement conditionné aux élections législatives.…

Article complet