Commenter

«Nous vivons dans un état de crise permanent, au bord de la survie»: les Libanais descendent dans les rues

À Beyrouth, ce vendredi matin, les forces de l’ordre ont fait usage de gaz lacrymogènes et de matraques en caoutchouc pour disperser les manifestants protestant contre la politique fiscale du gouvernement du Premier ministre Saad Hariri. Sputnik a contacté certains de ces Libanais qui réclament la démission des autorités en place.

Article complet