Commenter

Cameroun: libération d’une partie des opposants, un pas vers le dialogue politique? 

Trente-neuf partisans du mouvement de l’opposition MRC ont été libérés le vendredi 12 juillet. Mais le leader de ce mouvement, Maurice Kamto, reste en prison. Certains y voient le début d’une avancée dans la crise politique au Cameroun.

Article complet