Commenter

Au Burkina Faso, le principal parti de l’opposition dénonce une campagne présidentielle avant l’heure

Moins d’un mois après un dialogue politique national qui a réuni autour d’une table tous les acteurs politiques du Burkina Faso, le principal parti de l’opposition accuse le parti présidentiel de battre campagne alors que la campagne officielle n’a pas encore commencé. Moussa Zerbo, le porte-parole de l’UPC, répond à Sputnik. Interview exclusive.

Article complet