Commenter

Une tête de porc tranchée et du sang sur le chantier de la future mosquée de Bergerac

En Dordogne, les murs de la mosquée de Bergerac, en construction, ont été badigeonnés de sang animal et une tête de porc a été déposée à l’entrée du site dans la nuit de dimanche à lundi. La communauté musulmane locale est choquée.

Article complet