Commenter

Un gardien de prison jugé pour un «véritable approvisionnement de masse» de détenus

Le 3 juin, un ancien surveillant de la maison d’arrêt de Compiègne était jugé pour corruption passive. De novembre 2010 à novembre 2013, il avait illégalement approvisionné au moins une quinzaine des 90 détenus de la prison, d’après les juges.

Article complet