Commenter

Un chef-d'œuvre accroché dans la cuisine d’une Compiégnoise devient le tableau primitif vendu le plus cher au monde

Le tableau d’un célèbre maître florentin de la pré-Renaissance, Cimabue, découvert accroché au-dessus du bar et des plaques de cuisson d’une nonagénaire à Compiègne, a été adjugé 24 millions d’euros lors d’une vente aux enchères à Senlis. C’est la première fois depuis des dizaines d’années qu’un tableau de Cimabue était sous le marteau.

Article complet