Commenter

Un Algérien radicalisé qui devait être expulsé a disparu des radars depuis deux mois en France

À Valence (Drôme), les services de renseignement recherchent depuis déjà deux mois un ressortissant algérien considéré comme radicalisé. Le 18 mars dernier, il avait été condamné pour apologie du terrorisme et devait être renvoyé dans son pays d’origine.

Article complet