Commenter

Selon Castaner, ce sont des Gilets jaunes qui ont pu mettre le feu au domicile de Ferrand

Alors que les Gilets jaunes sont redescendus ce samedi dans les rues pour le 13e volet de leur mobilisation, le ministre français de l’Intérieur, Christophe Castaner, a déclaré qu’il était temps «d’arrêter la violence» et a critiqué ceux «qui cherchent à attaquer, comme ils l’ont fait, le domicile privé» du président de l’Assemblée nationale.

Article complet