Commenter

Pour Schiappa, «contester la parole du chef de l’État», c’est «un pas vers le terrorisme»

Invitée vendredi sur BFM TV, Marlène Schiappa a soutenu le déploiement de militaires de Sentinelle lors de l’acte 19 de la mobilisation des Gilets jaunes. Selon elle, ceux qui contestent la parole du chef de l’État ont fait «un pas vers le terrorisme».

Article complet