Commenter

Muray, l’homme qui instrumentalisait les femmes

L’humour dévastateur de Philippe Muray naît de l’idée que l’homme est féroce et mu par la jalousie. Contre l’optimisme anthropologique de L’Empire du Bien, il s’est réfugié dans l’é Article réservé aux abonnés, lire la suite sur notre site

Article complet