Commenter

Marine Le Pen demande de qualifier les mouvements d'ultragauche de «terroristes»

Estimant que le gouvernement fait depuis plusieurs années preuve de «laxisme et de complaisance» à l’égard de groupes violents d’extrême-gauche, la présidente du RN a exigé que ces derniers soient qualifiés de «terroristes».

Article complet