Commenter

«Ma mère nous pinçait les joues pour vérifier qu'on était toujours vivants»

René, 67 ans, a toujours collectionné des œuvres d’art ou des petits objets puis il s’est créé un petit musée personnel. Des petites oeuvres, des jouets, des babioles qui lui rappellent l’Algérie, ce qu’il aurait aimé pouvoir ramener dans sa petite valise à l’heure du départ en juillet 1962 mais qu’il a dû laisser là-bas.. … Lire la suite

Article complet