Commenter

L’Amazonie, bûcher des vanités présidentielles

En se posant en grand défenseur de l’Amazonie, Macron ne fait que détourner l’attention. Bolsonaro se permettant de poser un lapin à Le Drian cet été était déjà révélateur d’un abaissement de la France que nous faisons semblant de ne pas voir. Désormais, le Brésil rejette l’aide du G7 dans la lutte contre les incendies, fustigeant les belles âmes de l’occident et ne comptant plus que sur ses…

Article complet