Commenter

James Ellroy, le flamboyant

  La tempête qui vient, le dernier roman du « Dog » confirme le génie de ce maître du roman noir. Il se surnomme lui-même The Dog. James Ellroy est de retour avec un roman spectaculaire, hollywoodien, plein de fureur et de sexe. Le titre colle aux temps incertains : La tempête qui vient. Chez nous, en France, elle est là, elle secoue les Assis, ceux qui bradent…

Article complet