Commenter

Ils sont relâchés après avoir agressé 11 personnes en pleine rue à Nantes

En raison de l’absence de témoignages, trois individus soupçonnés d’avoir commis plusieurs agressions en 30 minutes à Nantes ont été remis en liberté. La police tente de retrouver les personnes attaquées.

Article complet