Commenter

Fichage des manifestants: est-il possible de ne pas s’y soumettre?

Un manifestant, ayant refusé de se soumettre à un prélèvement salivaire et à une prise de ses empreintes digitales en vue d’une inscription dans deux fichiers nationaux, a été relaxé par la cour d’appel de Nancy, écrit Le Point qui a consulté l’arrêt. Le média ajoute que le terrain est donc «mouvant» et que le sujet demeure «juridiquement délicat».

Article complet