Commenter

Délai d’attente trop long: condamné pour féminicide à 30 ans de prison, il est remis en liberté à Nîmes

La chambre de l’instruction de la cour d’appel de Nîmes a ordonné jeudi la libération d’un homme condamné en 2017 à 30 ans de réclusion pour l’assassinat de son ex-compagne, en raison du dépassement du «délai raisonnable» avant son procès en appel.

Article complet