Commenter

Ces polémiques entourant Christophe Castaner, accusé de «parler trop vite»

Le ministre de l’Intérieur a indiqué, le 3 octobre dernier, que le tueur de la préfecture de police de Paris ne présentait pas le «moindre signe d’alerte», propos qui n’ont pas manqué, une fois de plus, de faire réagir. Ce n’est pas la première fois que ce haut responsable est accusé de parler trop vite, voire de mentir, suite à divers événements.

Article complet