Commenter

Attention au mauvais usage de la métaphore «prise d'otages» en politique

L’expression préférée de l’opposition aux grèves est devenue délicate à manier depuis les attentats du 13-Novembre. Lire la suite

Article complet