Commenter

Pour une nation éducatrice

Vous souvenez-vous de l’« imam de Brest » ? Celui qui expliquait aux enfants que ceux qui aiment la musique seraient transformés en singes et en porcs ? Sauf à pénaliser la crétinerie, nous ne pouvons juridiquement rien contre lui. Notre unique ressort, notre seule chance, vient de son assistance, vient des enfants. Rien n’est possible, si ça ne vient d’eux. Si, d’eux-mêmes, ils accueillent ces…

Article complet