Commenter

Un motard flashé à 241 km/h relaxé par la justice, il espère désormais se faire rembourser la fourrière

Après avoir été flashé à une vitesse de 241 km/h, un motard a été intercepté par les gendarmes le 23 mars 2019. Il s’est vu confisquer sa moto et son permis a été suspendu pour six mois. Le 7 janvier dernier, il a été finalement relaxé par le tribunal pour vice de procédure.

Article complet