Commenter

Un Gilet jaune condamné à deux mois ferme pour avoir percuté des gendarmes à Nîmes

Le tribunal correctionnel de Nîmes a condamné mardi à deux mois de prison ferme un homme qui avait foncé en moto sur un barrage de gendarmes mobiles le 12 janvier lors d’une manifestation locale des Gilets jaunes. Il a toutefois affirmé ne pas l’avoir fait volontairement, cherchant le chemin le plus court pour quitter les lieux des manifestations.

Article complet