Commenter

Le gouvernement marocain fait un généreux geste envers les interdits bancaires

Des centaines de milliers d’interdits bancaires au Maroc pourront à partir de 2020 régulariser leur situation en payant une amende équivalant à 1,5% du montant du chèque en bois émis. Le gouvernement a également plafonné cette amende à 940 euros pour les personnes et à 4.690 euros pour les sociétés.

Article complet