Commenter

Le ton monte entre l’Onu et la Tunisie suite à une arrestation

L’Onu a réaffirmé «le maintien de l’immunité» diplomatique dont jouit son expert pour la Libye Moncef Kartas détenu depuis le 26 mars en Tunisie. L’Organisation demande à Tunis d’abandonner toutes les poursuites judiciaires à son encontre et «de le libérer immédiatement».

Article complet