Commenter

Traitons les causes de la jaunisse fiscale, pas les symptômes !

Par Aurélien Véron. Le triple moratoire du gouvernement est un geste à la fois emblématique et dérisoire. Suspendre l’alourdissement du prix du carburant et du contrôle technique traduit la reconnaissance d’un malaise autour de la confiscation croissante du pouvoir d’achat des automobilistes. Mais le gouvernement ne traite ponctuellement (et temporairement) que les symptômes d’un mal bien plus profond. Le mouvement quasi insurrectionnel des Gilets jaunes…

Article complet