Commenter

Pour Valérie

Un bien étrange argument a été proférée hier contre Valérie Pécresse accusée de défendre « Versailles, Neuilly et la race blanche ». Ce propos n’est pas acceptable car il est de nature raciale. Il est contraire aux principes constitutionnels: la France ne reconnaît aucune distinction d’origine, de race et de religion. Il attise les haines liées à la couleur de peau et donc la violence civile. Pourtant il…

Article complet