Commenter

MYRTE : sous le soleil, le contribuable

Par Michel Gay MYRTE1 est le joli nom donné à une centrale électrique photovoltaïque (PV) dont la production solaire, par nature erratique (nuits, nuages), est modulée par une transformation en hydrogène et en oxygène temporairement stockés. Ces deux éléments sont ensuite recombinés dans une pile à combustible (PAC) pour produire de l’électricité suivant le besoin du réseau en Corse. Ce démonstrateur, situé à Ajaccio, réunit…

Article complet