Commenter

Marketing : bienvenue dans la Matrix !

Par Charles Bwele. Ce n’est guère un hasard si le restaurant asiatique Happy Child a modifié ses menus et ses tarifs : il connaît les gymnases et les night-clubs préférés de ses clients yuppies et « branchés ». Le classieux restaurant Czehoski a recruté un DJ orienté années 80 pour ses vendredis soirs après avoir constaté que deux tiers de ses clients ont plus de 30 ans.…

Article complet