Commenter

L’imposture de l’éolien et du photovoltaïque

Par Michel Gay. En 2019, la part des charges du service public de l’énergie pour les énergies renouvelables uniquement se montera à environ 8 milliards d’euros (Md€) selon le Président de la République dans son discours du 27 novembre 2018. Ces taxes ont déjà été qualifiées le 13 décembre 2006 par le Conseil d’État « d’imposition innommée» (innommable ?), expression reprise par la Cour des comptes en…

Article complet